Catégorie

Conférence de David Vidal le 25 février à 10h30

Événements | Affiché 71 fois | Publié il y a 3 semaines


Monsieur David Vidal, ingénieur de recherche associé à l’Unité de Recherche en Procédés d’Écoulements Industriels (URPEI) et chargé de cours et coordonnateur du programme FONCER Génie Par la Simulation à l'École Polytechnique de Montréal (voir bio ci-dessous) présentera une conférence le 25 février 2019 à 10h30, à la salle 2422 du Centre Eau Terre Environnement de l'INRS.

Sa conférence s'intitule Fermentation for Environmentally Advanced Sustainable bioTechnology (FEAST) with Biomass (voir résumé ci-dessous).

Bienvenue à tous !

 

Résumé : Originellement développée comme méthode de mécanique des fluides numérique alternative aux méthodes classiques, la méthode de Boltzmann sur réseau s’impose graduellement comme une méthode d’intérêt pour la simulation de phénomènes de transport transitoires variés et éventuellement couplés pour tous milieux géométriquement complexes. Après une brève introduction des fondements de cette méthode dérivée de la théorie cinétique des gaz, ses forces et ses faiblesses sont analysées. Sa grande portabilité sur les architectures informatiques modernes basées sur des grappes de calcul multi-processeurs et multi-cœurs ou des accélérateurs graphiques (GPU) est entre autres soulignée. Divers exemples d’applications récentes de la méthode tirés en grande partie des travaux du conférencier sont ensuite présentés, entre autres au niveau de la perméabilité des milieux fibreux ou granulaires hautement polydisperses, de la performance des filtres à particules ou encore du mélange de liquides immiscibles. Finalement, les perspectives d’applications de cette méthode dans le domaine de l’hydrodynamique des environnements côtiers et fluviaux sont abordées.

Biographie : David Vidal est ingénieur de recherche associé à l’Unité de Recherche en Procédés d’Écoulements Industriels (URPEI), chargé de cours et coordonnateur du programme FONCER Génie Par la Simulation à Polytechnique Montréal depuis 2013. Sa formation universitaire de 1er et 2e cycles en génie chimique à l’Université Laval et Polytechnique Montréal, ainsi que son doctorat en génie informatique obtenu en 2008 à Polytechnique Montréal, l’ont amené à se spécialiser en modélisation numérique de systèmes complexes et de phénomènes de transport variés ainsi qu’à ses corollaires : le calcul haute performance et les méthodes numériques émergentes. Auparavant, David a exercé deux ans dans le groupe des polymères à l’université d’Amsterdam, comme coopérant scientifique, et près de quinze ans à l’institut canadien de recherche en pâtes et papiers, produits du bois et foresterie (Paprican/FPInnovations), comme chercheur sénior. Récemment, il a participé à l’élaboration d’une nouvelle orientation au baccalauréat, le Génie Par la Simulation, commune aux génies aérospatial, mécanique et chimique et visant à parfaire la formation des étudiants en modélisation numérique au baccalauréat et aux cycles supérieurs à Polytechnique Montréal. Il est auteur ou co-auteur de plus de 80 communications scientifiques. Durant les fins de semaine, pendant que ses scripts lancent automatiquement ses simulations, il n’est vraiment pas rare de le retrouver en forêt, étant co-propriétaire d’une petite pourvoirie familiale dans la région Chaudière-Appalaches, ou à « lire les rivières » avec ses neveux à la recherche de minéraux ou métaux précieux, étant détenteur d’un permis de prospection minière.