Catégorie

Neige ou verglas, c'est CAIMAN pareil

Au 490 | Affiché 123 fois | Publié il y a 3 mois


Vous en avez marre de l'hiver? Vous êtes découragé parce qu'à chaque fois qu'on a enfin de la vraie température et de la belle blanche poudreuse, il faut absolument qu'on nous ressorte l'arrosoir et le verglas pour être bien certain de rendre le ski impraticable et les patinoires inutilisables? Vous soupirez après les hivers blancs de votre enfance de guerre des tuques**? Laissons là cette météo sudiste dégoutante et déprimante et montons au nord, là où le mot hiver a encore un sens.

CAIMAN est l'acronyme de « CAméras aux Infrastructures MAritimes du Nunavik ».

Il s'agit d'un projet de l'équipe de Monique Bernier en collaboration avec plusieurs partenaires (ARK, MTQ, Savoir Polaire Canada, CEN, etc.). Le projet gère un réseau de caméras installées dans sept communautés du Nunavik pour d'abord étudier l'évolution des conditions de glace et soutenir la recherche en impacts et adaptation aux changements climatiques.

Les caméras acquièrent des photos à chaque heure de 6:00 am à 6:00 pm. La majorité des caméras enregistrent les photos sur carte mémoire. Elles sont récupérées et transférées au site Internet une fois l’an. Certaines caméras (temps réel) transmettent directement les photos au site Internet, à chaque heure. (extrait du site)

 

En temps réel, vous avez bien lu!! Aussi, quand il pleuvra tristement tout à l'heure sur Québec, montez vite à Deception Bay ou à Kuujjuak retrouver la normalité et la sérénité. Winter is (really) coming, this time...

Vous devrez d'abord choisir un site sur la carte, qui vous zoomera gentiment sur les lieux. Les petites icônes de caméras jaunes sont celles en temps réel et les vertes fonctionnent aussi mais ne vous donneront accès qu'aux archives d'images pour une durée déterminée (max. 360 images). Les rouges ne sont plus opérationnelles mais leurs photos d’archive sont aussi disponibles.

--

http://caiman.ete.inrs.ca

--

NDLR : Concernant le titre de la nouvelle, un tel calembour de mononcle n'avait évidemment pour unique objectif que de vous titiller la curiosité primale. Nous ne sommes pas responsables des crises d'épilepsie ou de catatonie qu'il pourrait engendrer.

NDLR2 : Non, nous ne gérons pas de caméra dans les Antilles.

--

**: Pour ceux et celles qui seraient né.es dans les sables brûlants du Sahara, nous vous donnons avec plaisir le droit de vous approprier culturellement notre univers imaginaire. Aucun militant n'ira chez vous pour réclamer quoique ce soit.

photo photo