Catégorie

Le zéro déchet et le climat

Science | Affiché 45 fois | Publié il y a 2 semaines | jean-daniel.bourgault@ete.inrs.ca


Par leur comportement de consommation, les ménages sont responsables de 72% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ils sont donc des acteurs essentiels pour atteindre l’objectif climatique fixé dans l’Accord de Paris. Cependant, la contribution possible des ménages dans les politiques climatiques ne sont pas bien comprises, et les ménages ne reçoivent pas une priorité suffisamment élevée dans les stratégies de politique climatique actuelles.

Mieux encore, "quand on demande aux gens [...] ce qu'ils seraient prêts à faire si le monde devait réduire ses émissions de 50 %, spontanément ils font des choix qui arrivent jusqu'à 25 %."

Un article récent paru dans Energy Research & Social Science fait le tour de la question sur des bases scientifiques et à l'aide de données probantes.

L'article dégage cinq points principaux:

  1. Le transport, que ce soit en voiture ou en avion (hmmm, c'était beau, l'Islande?...), la consommation de viande et de produits laitiers, ainsi que le chauffage sont les composantes majeures de l'empreinte carbone des ménages.
  2. Les conditions de vie des ménages (données démographiques, taille du domicile) ont une influence considérable sur le potentiel des ménages à réduire leur empreinte carbone, encore plus que la localisation à la campagne ou en ville.
  3. Les décisions du ménage peuvent être séquentielles et temporellement dynamiques, en passant par différentes phases telles que l’enfance, l'adolescence, l’âge adulte et la maladie.
  4. Les efforts volontaires à court terme ne suffiront pas à eux seuls pour atteindre les réductions drastiques nécessaires pour atteindre l'objectif de 1,5°C. Au lieu de cela, les ménages ont besoin d'un cadre réglementaire prenant en charge leurs changements de comportement. En clair, chercher des fournisseurs de démaquillants "zéro déchets" ne réglera pas le sort de la planète.
  5. Il existe une inadéquation entre les rôles et les responsabilités énoncés dans les politiques climatiques actuelles et la perception des responsabilités des ménages.

Attention, lecture douloureuse mais nécessaire...

Pour une entrevue avec l'auteur principal: https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201904/06/01-5221165-climat-quel-role-pour-les-consommateurs.php

Et l'article scientifique : Dubois G, Sovacool B, Aall C, Nilsson M, Barbier C, Herrmann A, Bruyère S, Andersson C, Skold B, Nadaud F, Dorner F, Moberg KR, Ceron JP, Fischer H, Amelung D, Baltruszewicz M, Fischer J, Benevise F, Louis VR & Sauerborn R (2019) It starts at home? Climate policies targeting household consumption and behavioral decisions are key to low-carbon futures. Energy Research & Social Science 52:144-158.  doi: 10.1016/j.erss.2019.02.001

--

Photo: Holgi, via Pixabay, licence CC0