Catégorie

Stage/emploi d'été au conseil régional de l’environnement des Laurentides

Emplois | Mathilde Renaud | Affiché 166 fois | Publié il y a 4 mois


Mandat et responsabilités

Le mandat de l’agent de liaison du Soutien technique des lacs consiste à mettre en oeuvre un plan d’action pour la protection de la santé des lacs, qui est préalablement établi en concertation avec les municipalités et les associations de lacs participantes. Il agit tout au long de son mandat à titre de représentant du CRE Laurentides, d’accompagnateur et de facilitateur auprès de ces intervenants.

Ses responsabilités pourraient être de :

  • Élaborer et rédiger des plans directeurs de lacs
  • Effectuer des tournées porte-à-porte de sensibilisation
  • Former, accompagner et encadrer les per-sonnes ressources des associations de lacs afin d’effectuer la surveillance volontaire
  • Tenir des conférences d’information

Qualifications

L’agent de liaison sélectionné doit détenir ou être en voie d’obtenir un diplôme de premier ou deuxième cycle universi-taire en sciences (biologie, écologie, géographie, environnement et domaines connexes) ou une formation technique pertinente (bio-écologie, milieu naturel, etc.).

Il doit aussi:

  • Être un bon communicateur et être à l’aise avec le public
  • Détenir de bonnes connaissances en écologie des eaux douces et les problématiques environnementales associées
  • Être à l’aise avec le travail sur le terrain en milieu aquatique
  • Posséder un permis de conduire valide et disposer d’une voiture pour la durée du mandat
  • Être disponible les soirs et la fin de semaine (horaire flexible)
  • Avoir une excellente maîtrise du français et être à l’aise en anglais
  • Être disposé à s’établir en région pour la durée du mandat (s’il y a lieu)

Tous les détails : https://crelaurentides.org/images/images_site/cre/emploi/Offre_liaison_2020.pdf

Postuler avant le 13 mars

__

Le Conseil régional de l’environnement (CRE Laurentides) est l’interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement durable dans la région des Laurentides. Il a pour mission la protection de l’environnement, la promotion du développement durable et l’amélioration du processus démocratique. Il accorde depuis 1995 une priorité aux dossiers de l’eau, des paysages, de l’aménagement et de la gestion durable du territoire.