Catégorie

Contaminants émergents et téléphones intelligents

Science | Affiché 139 fois | Publié il y a 1 semaine


Il y a avant. Jusqu'à assez récemment, l’industrie n’utilisait pour ainsi dire que les 4 premières rangées du tableau périodique : fer, cuivre, plomb, nickel, zinc… La contamination induite par l’extraction, la transformation, la fabrication ou tout autres points de la chaîne était assez bien connue.

Et puis il y a l’après, ou plutôt le maintenant. Les « nouvelles » technologies émergentes (lire, votre tablette, votre téléphone, votre voiture, le tableau de bord de votre chécheuse et la console du gamin…) englobent presque tout le tableau périodique et évoluent constamment. Le problème est que nous connaissons mal le devenir environnemental de ces métaux rares et les risques sur la santé humaine ou des écosystèmes. Et on manque de données…

Une synthèse de la question, par des chercheurs de l’INRS et collègues : https://fcsrovaltain.org/contaminants-inorganiques-emergents/

photo